Un plan de développement fondé sur un projet politique

Tandis que la demande d’aide, d’accompagnement, de soins et de services à domicile et à partir du domicile émanant de personnes en situation de handicap est en augmentation croissante, la FNAAFP/CSF a décidé, dans un premier temps, de réinterroger son projet politique.

Il s’agit en effet de fonder l’intervention croissante auprès de personnes en situation de handicap sur les valeurs de notre réseau jusqu’ici plus présent auprès des familles dans le cadre de l’intervention sociale (SAAD Famille avec des TISF et des AVS) et auprès des personnes âgées en perte d’autonomie temporaire ou avérée (SAAD PA avec des AVS, des employés et des agents à domicile; SSIAD).

Pour ce faire, la FNAAFP/CSF a décidé de centre l’année 2013 sur le thème : « Handicap et Autonomie : à partir du domicile, accompagner le projet de vie ». Un comité de pilotage national a été créé ayant pour mission de réinterroger le projet politique et de proposer un plan d’actions au Conseil d’Administration.

La personne en situation de handicap, au cœur du dispositif

Si, au sein de se branche professionnelle, la FNAAFP/CSF se reconnaît comme parfaitement légitime et pertinente pour intervenir auprès des personnes en situation de handicap, elle s’inscrit aussi pleinement dans le champ rénové de l’action sociale et médico-sociale tel qu’exprimé par la Loi du 02 janvier 2002. Elle entend donc placer la personne en situation de handicap au cœur de son dispositif, c’est-à-dire de sa réflexion et de son action.

Développer l’intervention de ses associations adhérentes auprès de personnes en situation de handicap, à domicile et à partir du domicile, passe donc, pour la FNAAFP/CSF par la conclusion de partenariats avec les acteurs du Handicap.

Deux conventions ont, d’ores et déjà, été signées.

1. Une convention de partenariat avec Handéo

Le premier partenariat a été conclu avec Handéo le 1er octobre 2012, pour une durée initiale de deux années. Il vise notamment à promouvoir, auprès des associations adhérentes à la FNAAFP/CSF, l’accès au label Cap’ Handéo, mais aussi à participer aux réflexions d’Handéo avec l’ensemble des acteurs du Handicap en France (cf. Communiqué de presse du 1er octobre 2012).

2. Une convention de partenariat élargie avec le GIHP National

                                                    logo-gihp

Après un long cheminement initié localement en région Rhône-Alpes, la FNAAFP/CSF et le GIHP National ont décidé de conclure, le 29 octobre 2013, une convention de partenariat élargie.

Celle-ci vise à élaborer un projet politique commun dans le champ de l’intervention à domicile et à partir du domicile auprès de personnes adultes en situation de handicap physique, à se confier des mandats de représentation respectifs (afin d’éviter les doublons mais aussi de démultiplier l’influence de chacune des têtes de réseau), à rechercher les possibilités de mutualisation de moyens, à renforcer la formation des professionnels, à développer les services existants et à en créer de nouveaux en commun (cf. Dossier de Presse du 29 octobre 2013 et Revue de presse suite à la signature de la convention GIHP-FNAAFP/CSF).

La FNAAFP/CSF renforce ainsi progressivement son action dans le champ du Handicap à destination de ses associations adhérentes et des associations gérant des services d’aide et d’accompagnement à domicile qui souhaiteraient la rejoindre.

Pour obtenir plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la FNAAFP/CSF.