Un article présentant le dispositif « Périnatalité » de la FNAAFP/CSF dans ASH du 7 juillet

 

La signature d’une convention nationale entre la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et la Caisse Nationale des Allocations Familiales, le 8 janvier 2016, a permis d’élargir l’intervention à domicile des Techniciens d’Intervention Sociale et Familiale auprès des familles en sortie de maternité, et de légitimer une profession encore méconnue dans le champ de la périnatalité, même si le dispositif tarde à se mettre en place à l’échelle nationale.

Cet article signé par Eleonore de Vaumas a été réalisé en lien avec François Édouard, Vice-Président de la FNAAFP/CSF et avec les contributions de Jean-Laurent Clochard (responsable Pôle Famille FNAAFP/CSF), Denise Letuppe (Présidente AAFP/CSF du Calvados), Leïa Gori (Directrice AAFP/CSF des Hauts-de-Seine), Francis Puech (Président de la Commission Nationale de la Naissance et de la Santé de l’Enfant – CNNSE), Jacques Dayan (Pédopsychiatre au CHU de Rennes), Michel Dugnat (Psychiatre dans le service de psychiatrie infanto-juvénile aux Hôpitaux de Marseille), Marie Léry (Responsable «Ingénierie de formation» de l’Institut de Formation, d’Etudes et de Documentation – IFED), Aurore Lirola (Coordonnatrice à l’ADIAF-SAVARAHM).

/// Télécharger l’article ASH / Format PDF