Mille & une raisons d’agir pour soigner les parents, prendre soin du bébé… Et inversement

Jeudi 23 janvier 2020
8 H 30 – 17 H
Assemblée Nationale – Salle Colbert


| Découvrir le programme de la journée |

*** Inscriptions closes ***


Avec le soutien de député.e.s qui ont souhaité s’engager sur la thématique du prendre soin des bébés et de leurs parents, et avec l’appui de l’Alliance francophone pour la santé mentale périnatale, la FNAAFP/CSF organise le jeudi 23 janvier 2020 une journée de réflexion citoyenne à l’Assemblée nationale : mille et une raisons d’agir pour soigner les parents et prendre soin des bébés… Et inversement.
Cette journée s’inscrit dans une démarche plus globale qui rejoint les objectifs de l’Alliance francophone pour la santé mentale périnatale, dont la FNAAFP/CSF est membre fondateur : le partage de savoirs, la construction d’un plaidoyer, l’élaboration de propositions. Il s’agit de donner à la société toute entière les moyens d’agir en prévention des troubles relationnels parents/bébé. Surinvestir cette période où le développement de l’enfant y est intense et vulnérable, et où les opportunités d’actions particulièrement importantes, est une nécessité.

En installant le 19 septembre 2019, en personne, la commission des 1000 premiers jours de la vie de l’enfant, le Président de la République a envoyé un signal fort concernant l’absolue importance de la période de la grossesse à la deuxième année de la vie, non seulement pour la santé globale de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte qu’il deviendra, mais aussi pour sa construction psychique, culturelle et sociale. Ainsi, la volonté affichée des pouvoirs publics rejoint notre propre objectif de mieux accompagner les parents en période périnatale.

Les missions de la commission Cyrulnik dessinent une ambition considérable. Elle ne pourra devenir réalité que si elle devient l’affaire de toutes et tous, au-delà des inégalités sociales et territoriales de santé ainsi que des clivages professionnels et disciplinaires.

Cette journée s’adresse aux député.e.s, aux sénateur.trice.s, aux citoyen.ne.s conscient.e.s des enjeux pour les générations à venir, aux professionnel.les de la périnatalité qui souhaitent embrasser une vision globale de la complexité de ces enjeux.

Cette journée montrera aussi qu’il existe des pistes concrètes d’amélioration des dispositifs d’accompagnement des familles, dont certaines ont déjà été mises en œuvre localement et ont vocation à être étendues. Dans ce cadre, les SAAD Familles et les professionnel.le.s d’intervention TISF auront l’opportunité de s’exprimer et de faire connaître ce qu’ils font.

Permettant l’expression de mères ayant traversé de graves difficultés maternelles, de scientifiques de diverses disciplines, d’expert.e.s reconnu.e.s venant de la société civile, de professionnel.le.s du social et du sanitaire, cette journée marquera une étape importante, au-delà du rapport à paraître de la commission des 1000 premiers jours. Il s’agira d’éclairer la représentation nationale et les citoyen.ne.s et d’inscrire dans la durée l’engagement des membres de l’Alliance en s’appuyant sur celui des parlementaires.


Accès : 126, rue de l’Université . 75 007 PARIS
Métro : Assemblée nationale (ligne 12), Invalides (lignes 8 et 13)
RER : Invalides (ligne C)
Bus : lignes 24, 63, 73, 83, 84, 93, 94