La FNAAFP/CSF a été sollicitée par M. Adrien TAQUET, Secrétaire d’État à la Protection de l’Enfance, pour participer à la concertation lancée par le Gouvernement dans le cadre de la ‘Stratégie Nationale de Protection de l’Enfance’. Cette sollicitation est une vraie reconnaissance du travail réalisé dans le domaine de la protection de l’enfance par la FNAAFP/CSF et les associations d’aide à domicile membres de la fédération.

C’est pourquoi la FNAAFP/CSF a décidé d’y répondre en mettant en avant les salariées de 2 associations adhérentes.


Delphine BROSSE, Responsable de secteur de l’AAFP/CSF du Calvados, a ainsi participé au groupe de travail ministériel n°1 « Sécuriser les parcours en protection de l’enfance ». Elle a fait des propositions visant à valoriser le travail des TISF dans la sécurisation des parcours de l’enfant.
Ainsi, dans le document de restitution de ce groupe de travail, la place des TISF y est plusieurs fois mentionnée et quelques réflexions/pistes de travail ont été proposées à la discussion par Delphine BROSSE.

Après une Licence de psychologie, Delphine Brosse obtient le diplôme de TISF (Technicien.ne de l’intervention sociale et familiale) en 2007 et rejoint l’équipe de l’AAFP/CSF du Calvados. En 2016, elle obtient le diplôme d’éducatrice de Jeunes Enfants par le biais d’une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). La même année, elle devient Assistante technique de l’AAFP/CSF du Calvados, puis en 2017, Responsable de secteur.
Via l’organisme de formation de la FNAAFP/CSF, l’IFED, Delphine a suivi plusieurs cycles de formation : Responsable de secteur, Périnatalité (niveaux 1 et 2).
Dans le cadre de ses fonctions, Delphine assure plus spécifiquement les situations qui relèvent de la protection de l’enfance et de la périnatalité.


Véronique VEYRE, Directrice adjointe d’ADF 38, a participé, avec Jean-Laurent CLOCHARD, Responsable du ‘Pôle Familles’ à la FNAAFP/CSF, à une audition auprès du comité d’experts présidé par Geneviève GUEYDAN, Inspectrice IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales), sur le thème de la protection de l’enfance à domicile. Vous pouvez consulter le compte-rendu de l’audition.
Les conclusions de ce comité d’experts seront livrées vendredi 11 octobre à Paris, lors d’un débat public organisé dans le cadre de la démarche de consensus sur les interventions de protection de l’enfance à domicile.

Après un Master en Droit des Entreprises en 1994 et un début de carrière dans le domaine juridique, Véronique VEYRE rejoint l’association d’aide à domicile ADF 38 en 2004 en tant que Responsable de secteur – Chargée de missions. En parallèle du pilotage d’une équipe de 12 TISF et 8 AD & AVS (Aides à Domicile et Auxiliaires de Vie Sociale), Véronique est responsable qualité (certification AFNOR) et suit les relations avec les financeurs et la périnatalité. Elle devient Directrice Adjointe d’ADF 38 en 2017, puis rejoint le Comité de pilotage Périnatalité ainsi que les Commissions nationales de la FNAAFP/CSF (Familles, Relations sociales & Formation).
Formatrice à l’IFTS, centre de formation des travailleurs sociaux de Grenoble, Véronique participe également à des instances du Département de l’Isère : États Généraux de la Protection de l’Enfance, réseau prévention de la radicalisation… Elle travaille également avec la CAF et la PMI sur la périnatalité, dans le cadre du plan départemental d’aide aux familles.